Guilde Rp, Serveur Kirin Tor
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettre en provenance des îles brisées.

Aller en bas 
AuteurMessage
Acélia Grant



Messages : 1
Date d'inscription : 24/05/2018

MessageSujet: Lettre en provenance des îles brisées.   Mer 30 Mai - 0:17

Un émissaire se présente ce matin et demande à rencontrer une certaine Shylz. Il est visiblement de la tour des mages et porteur de deux lettres à lui remettre. Une d'elles est notée d'un "Shylz", l'autre d'un "Keylian".

En ouvrant l'enveloppe cachetée, une écriture soignée aux lettres longues et toutes en courbes apparaît, marquée à l'encre bleue.

Citation :



Chers amis,

Cela fera bientôt deux semaines que j'ai traversé le portail qui m'a menée sur les îles brisées. J'ignore quand la tour décidera de vous remettre ce courrier et j'espère qu'ils le feront. L'émissaire n'avait pas l'air très volontaire pour s'en charger lui-même.

Le voyage de nuit dans ces contrées s'est déroulé sans problème. Nous sommes arrivés comme prévu dans les ruines au petit matin. Ces vestiges sont magnifiques. Il semblerait qu'il s'agisse d'un ancien temple d'Elune. Cependant sa situation à Falanaar et sa proximité avec le trou béant menant aux profondeurs de Fal'adora me rappellent à de vieux souvenirs douloureux. Peut-être est-ce pour ça qu'ils ont voulu me confier cette mission dans cet endroit. Pour voir si je tiendrais autant mentalement que moralement en sachant de Jared est mort quelque part sous le sol que je foule en cet instant. L'endroit est désert et je ne comprends pas trop ce qui ferait en sorte que les Sacrenuits ne s'approchent pas de cet endroit. Bien que de nombreux flétris soient présents dans les environs.

L'entrée du temple est d'une splendeur époustouflante. Un cercle de hautes colonnes décore son parvis qui est surplombé d'un pont ancien richement décoré. Il semblerait que toute la structure repose au moins en partie sur les restes de Fal'adora. J'espère cependant qu'il n'y mène pas. D'après les études préliminaires sur la structure, il y'a peu de chance que ce soit le cas heureusement.

Nous sommes entourés de spectres. Je sais que cela ne doit pas trop vous rassurer mais c'est pourtant le cas. D'anciennes prêtresses hantent l'endroit. Ou plutôt veillent sur lui. Difficile de le savoir car elles ne répondent pas aux interactions que nous tentons d'avoir avec elles. Elles sont des dizaines et se promènent paisiblement dans les jardins comme si jamais rien ne s'était passé ici. Pourtant le paysage témoigne de bien des fracas. Je commence à me demander si elles ne sont pas restées coincées dans la structure. Cela expliquerait leur présence. L'avantage de cette situation est qu'elles semblent s'en prendre aux flétris qui approchent. Elles protègent cet endroit mais pas de tous visiblement puisqu'aucune ne nous a attaqués. Curieux n'est-ce pas ?

Nous avançons bien sur le système d'ouverture de la porte principale. Tania, notre divinatrice n'a pas pu se projeter à l'intérieur pour pouvoir y découvrir quoi que ce soit. D'après elle, un artefact ou peut-être la structure elle-même empêche toute magie d'y pénétrer. C'est une chose assez curieuse mais pas impossible. Nous pourrons mieux comprendre ce phénomène une fois la porte ouverte. Une chose me vient à l'esprit. Les gemmes manquantes s'installent dans des emplacements bien précis sur la porte mais cette dernière est marquée de traces de coups aux endroits des pierres manquantes. D'après moi, on aurait volontairement brisé les cristaux pour empêcher l'accès à la structure. Tout ceci est tellement intéressant. Tant de questions auxquelles je suis impatiente de répondre.

Je devrais arrêter de vous gaver de mes théories. Cela ne doit pas avoir grand intérêt à vos yeux. L'idée de rentrer me tarde bien plus que d'élucider les mystères de cet endroit. Sachez cependant que je vais bien même si notre situation en terme de confort est un peu précaire. Je donnerais tout pour une baignoire d'eau chaude et les draps en soie de mes appartements à la tour. Je ne dirais pas non plus non à un verre de jus de fruit en votre agréable compagnie. Vous me manquez tous et j'espère que vous allez bien. J'aimerais vous donner la date précise de mon retour mais vous vous doutez surement que ce serait hasardeux de ma part de le faire. Sachez juste que je fais tout en mon pouvoir pour revenir le plus vite possible et en un seul morceau.

Je joins à cette lettre une autre destinée à Keylian. Ce serait gentil de votre part de la lui faire parvenir et de ne pas lui parler des spectres et du reste. Je ne veux pas l'inquiéter. Je vous en remercie d'avance.

Je vous embrasse, à bientôt.


*Signé d'une main délicate.*
Acélia



Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre en provenance des îles brisées.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Murmure du Vent :: A Hurlevent :: Capitainerie-
Sauter vers: